Home / Les financements / Projet de loi de finances 2018 : ce que l’on sait pour l’ESS

Projet de loi de finances 2018 : ce que l’on sait pour l’ESS

Des contrats aidés en baisse, un service civique confirmé, un budget de l’ESS potentiellement maintenu, 500 millions d’euros de CITS en 2018 et la bascule sur une baisse de charge en 2019, des doutes sur le DLA… revue de détails de ce que l’on sait et ne sait pas encore du projet de loi de finances présenté en Conseil des ministres mercredi 27 septembre.

Quel sort le premier projet de loi de finances (PLF) du quinquennat Macron réserve à l’ESS ? L’absence d’un interlocuteur au sein du gouvernement, jusqu’à la nomination récente de Christophe Itier fait craindre à plusieurs observateurs de « payer le prix de ce vide politique » dans le budget. La baisse des emplois aidés décrétée durant l’été avait en soi alourdi l’atmosphère parmi les acteurs associatifs et plus largement de l’ESS. Au lendemain de la présentation du projet de loi de finances et du lancement du travail parlementaire, les choses commencent à se décanter. Les organisations de l’ESS sont reçues ces jours-ci par Yves Blein, député du Rhône et rapporteur du PLF sur le volet ESS pour exprimer leurs inquiétudes et leurs espoirs.

EN SAVOIR PLUS

Top

promess84 : Welcome !

Authorize

Mot de passe oublié

Inscription

Please contact the administrator.